Retouche Photo 2018-03-08T20:36:19+00:00

Photoshopage des photos !!

Très souvent je me trouve à débattre sur la nécessité et le besoin de retoucher les photos en digital.
On peut entendre de tout, essentiellement qu’une photo ne doit pas être retouchée ! Il y a beaucoup de considérations à prendre en compte ;
Il y a une différence entre retouche et correction même si parfois minime.

  1. Une correction est toujours nécessaire (voir plus loin)
  2. Ceux qui critiquent ne savent pas le faire.
  3. Ceux qui critiquent ne vivent pas de la photo mais exigent des autres une photo parfaite.
  4. Ceux qui critiquent n’ont jamais développé une photo en chambre noire
  5. ….

I : Dynamique de l’œil et du capteur.

La dynamique représente l’intervalle entre la lumière la plus sombre et la lumière la plus lumineuse qu’il est possible de distinguer.

Un capteur actuel va jusqu’à environ 14 EV, soit un rapport de 1 pour 16’000 (2^14) entre le plus clair et le plus sombre qu’il puisse enregistrer. (aujourd’hui soit une valeur identique au film réversible ou négatif)

L’œil peut s’adapter à une lumière allant de 0.001 lux à 10’000 lux, un rapport de 1 pour 10 millions, plus de 26EV !

Mais ce grand pouvoir d’accommodation est à pondérer: l’œil ne peut pas distinguer à la fois les ombres et les lumières vives, il s’adapte en permanence aux conditions lumineuses, à la manière d’un appareil photo dont on règle la sensibilité ISO.

Lire l’article complet ici 

ceci explique que ce que l’on voit avec notre œil ne pourra être reproduit par le capteur, a fortiori par de mauvais capteurs et c’est la qu’arrive la correction.

II : Correction :

Personnellement je ne suis pas un adepte de la transformation d’une photo et quand je le fais c’est renseigné (par exemple Hdr), j’en suis arrivé à ne pas prendre une photo si je vois qu’il faudra trop la travailler ou bien la supprimer tout simplement.
Je ne peux non plus passer de 5 a 10 minutes sur chaque photo, seulement celles dignes d’intérêt et la on peut arriver à dizaines de minute. On pourrait dire que maîtriser la photographie est synonyme de gain de temps et je m’en suis rendu compte au fil des ans.
Toutefois je ne me rappelle pas avoir fait une photo que je n’ai corrigé au minimum sur luminosité et contraste.

III : et les autres avant !

Il ne faut pas croire que l’ère de l’argentique était dénuée de correction comme on peut le voir avec les photos ci-dessous de grands photographes. Il est certain qu’ils pouvaient (devaient) le faire au contraire de la chaîne de développement quand on portait son négatif chez le photographe.

Il convient aussi de noter que les négatifs Noir et blanc avaient une latitude de pose supérieure jusqu’à 10 EV par rapport aux négatifs couleur pour la même valeur ISO.
Beaucoup de ceux qui critiquent n’ont même jamais vu ces photos..

Un portrait de Mohammed Ali (Thomas Hoepker) en 1966 :

Un portrait de James Dean à Times Square par Dennis Stock

Le célèbre photographe Henri Cartier-Bresson par Bob Henriques pendant la marche de Martin Luther King à Washington :

Encore par Dennis Stock, ce portrait d’Audrey Hepburn :

Sources photo: http://www.vivrelaphoto.com/retouche-photo-connues-devoilee/

error: Content is protected !!